Presse

Presse

23/03/2010

arrownouveau casino

« Quand tu joues à Paris, tu reçois plein de bonnes ondes »
Phil Herisson chanteur rock d'origine grenobloise 23.03.2010 Paris, un passage obligé pour les artistes? Phil Herisson, chanteur depuis des années, se montre en tout cas enthousiaste, quelques heures avant d'affronter le public du Nouveau Casino, dans le XIe arrondissement. Dans cette salle de 400 places environ, il se produit aux côtés de trois autres groupes, au cours d'un concert au nom évocateur, le Rock dans toutes ses positions. Au programme : des chansons à texte, beaucoup d'énergie, du rock d'inspiration anglo-saxonne, et du trip-hop. Grenoblois d'origine, Phil Herisson a déjà écumé de nombreuses scènes en France et même à l'étranger. « Je me suis débrouillé pour trouver des dates en Suisse, en Espagne, ou encore au Portugal », se réjouit-il. De ce côté-là tout va bien. Paris, c'est encore autre chose. « Au-delà du partage avec le public, tu présentes ton live à des professionnels. Il ne faut pas s'attendre à ce qu'ils se déplacent pour te voir. C'est toi qui dois te déplacer. » Et débourser les 2600 € nécessaires à la location de la salle. Un mal pour un bien : « Quand tu joues à Paris, tu reçois plein de bonnes ondes », lâche Phil Herisson. Ce mordu de scène apprécie également le professionnalisme dont fait preuve la salle qui l'accueille. Pour lui, le Nouveau Casino est une salle « vachement belle » où il pourra se produire « dans des conditions optimales ». Va-t-il assurer? Verdict ce soir devant le public parisien. Le Rock dans toutes ses positions à partir de 20 heures ce soir, au Nouveau Casino, 109, rue Oberkampf, XIe. Mo Parmentier. Tarif : 10 €.






Le Parisien
Écrit par le parisien -aujourd'hui en france