Presse

Presse

09/03/2010

arrowchristian eudeline

Chronique de Phil herisson par Christian Eudeline sur SFR musique
Phil Herisson - Retenir Son Souffle
Christian Eudeline critique de la scéne rock, nous parle de phil

" De Phil Herisson on ne sait grand chose, malgré quelques concerts remarqués (et remarquables). Mais si Retenir Son Souffle semble être son premier album, on se doute que l’homme a dû avoir dans le passé d’autres expériences que ces quelques chansons, surtout au vu de son aisance dans la composition et de son mélange de styles.
Bricolo rigolo qui aurait reçu à Noël un studio d’enregistrement tout équipé, Phil Herisson a même su se faire bien entouré. A Grenoble, son fief, ou au Printemps de Bourges, Phil a retourné le public curieux par ce patronyme de bête curieuse, que pourtant l’on évite soigneusement sur les routes départementales. Sa folie fait bien évidemment penser à celle de Didier Wampas ou d’un Jean Neplin en moins dark, résolument rock (terme générique que l’on pourra remplacer par dynamique) il mixe la provocation à l’humour, le salé et le sucré. Ses textes parlent souvent d’amour, et même si les 12 ne forment pas un ensemble uniforme, on sera happé par la qualité de certaines, par exemple le titre d’introduction J’suis pas comme ça avec sa magnifique intro de guitare ou Poupée larsen et sa basse ronflante absolument irrésistible. Certaines ballades (Au fond de moi) sont plus dispensables. Mais c’est cette fragilité qui fait tout son charme car il offre son innocence et sa fraîcheur en pâture, sans calcul et sans plan préconçu. Cela change des plans marketing et des discours formatés des multinationales, Phil Herisson n’appartient pas à cette catégorie d’artistes. On lui imaginerait plutôt une parenté avec les Rita Mitsouko ou Renaud, soit un genre où la frontière entre rock et chanson n’est pas toujours bien définie. Les textes sont bien fournis et proposent de véritables histoires, ce ne sont pas des prétextes à de jolies vocalises comme le pratiquent nombre de prétendants pop. Mais puisque la scène est sa principale force, on imagine que c’est par celle-ci qu’il réussira à se faire un nom. "
Écrit par SFR musique